The Gleaner
The Gleaner

The Gleaner a représenté la voix de la communauté anglophone de la vallée de la Châteauguay depuis sa fondation en 1863. Depuis ses débuts, ce journal a été publié sous différents noms, notamment ceux de Canadian Gleaner et de Huntingdon Gleaner, mais le mot Gleaner a su traverser le temps.

Le journal a d’abord appartenu à une famille de la région. Son premier rédacteur en chef, Robert Sellar, est l’auteur des ouvrages The History of the County of Huntingdon et Seigniories of Chateauguay & Beauharnois (1888). La famille Sellar a dirigé le journal pendant des années, puis lui ont succédé d’autres familles de la région jusqu’en 1980. Par la suite, plusieurs médias en sont successivement devenus propriétaires pour en assurer la publication. Enfin, devenu un simple feuillet dans un hebdomadaire francophone pendant une courte période, The Gleaner s’est éteint en novembre 2018.

En mai 2019, The Gleaner renaît de ses cendres comme journal communautaire grâce aux Chateauguay Valley Community Information Services (CVCIS), un organisme sans but lucratif qui s’en porte acquéreur.

 

______________________________________________________

 

Énoncé de mission

Le Gleaner est un média indépendant, sans but lucratif, qui publie en français et en anglais.  Nous sommes dédiés à fournir des nouvelles et des reportages exacts et précis, reflétant les besoins et les intérêts des résidents, présents et passés, de la vallée de la Châteauguay dans le sud-ouest du Québec.

Nous chroniquons la vie sociale, culturelle et économique de nos communautés et célébrons notre patrimoine rural.  Le Gleaner informe les lecteurs, favorise la discussion, facilite les liens et contribue au bien-être des individus, des groupes et des entreprises, et ce, depuis la création du journal en 1863.

 

Pour de plus amples renseignements sur The Gleaner, veuillez consulter les sites Web suivants :

https://quebecgenweb.com

https://swquebec.ca