The Gleaner
Nouvelles

Bilan 2022-2023 du CISSS de la Montérégie-Ouest : Évoluer et innover de façon constante 

Le 29 novembre, le CISSS de la Montérégie-Ouest (CISSSMO) présentait le bilan de l’année 2022-2023 lors de sa séance publique d’information annuelle. Alors que les activités reliées à la pandémie de COVID-19 ont diminués, elles ont laissé place aux projets structurants et d’envergure, dont un important rattrapage au niveau des services et la réalisation de plusieurs chantiers.

Au niveau des soins, soulignons l’arrivée d’un 2e scan à l’Hôpital Anna-Laberge qui a permis de réaliser 7000 examens supplémentaires, alors que le CISSSMO a augmenté ses heures d’ouverture de plus de 70% à l’Hôpital Anna-Laberge, en plus d’être désormais ouverte les fins de semaine ainsi que durant les jours fériés.

Le nombre de chirurgies a augmenté de près de 10% dans les deux blocs opératoires, pour un total de 7 600 chirurgies en 2022-2023, ainsi qu’une hausse des chirurgies d’une jour de 20 % par rapport à l’an dernier.

Le CISSSMO se félicite d’ailleurs de l’inauguration de milieux d’hébergement adaptés à de jeunes clientèles ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme ou une déficience physique, ainsi que l’augmentation du simple au triple des heures en soutien à domicile dans les dernières années.  Les équipes du soutien à domicile ont intégré le titre d’emploi de préposé aux bénéficiaires à leurs services, ce qui a permis à plus de 500 usagers dans l’attente d’une place en hébergement de demeurer à domicile en 2022-2023.

 

Le président directeur général Philippe Gribeauval a présenté le bilan de lannée 2022 2023 du CISSSMO lors de sa séance publique dinformation annuelle PHOTO Sarah Rennie

 

Plusieurs grands projets d’infrastructures sont d’ailleurs en cours en Montérégie-Ouest, d’une valeur de près de 3 milliards de dollars.

La Maison des aînés et alternative de Châteauguay sera inaugurée en début 2024, alors que celle de Valleyfield devrait ouvrir ses portes dans la prochaine année.

À l’Hôpital Anna-Laberge, la nouvelle section, qui est en construction, sera inaugurée en 2024-2025. Le complexe comptera 25 lits de médecine, 5 lits d’intervention brève et 10 civières d’hospitalisation brève. Ces ajouts permettront le réaménagement de l’urgence. Il s’agit de l’un des plus importants projets de construction à l’Hôpital Anna-Laberge depuis son ouverture il y a plus de 30 ans.  Un projet de modernisation de l’Hôpital du Suroît est également prévu, et le futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges est toujours prévue au cours de l’année 2026.  (IW)

Latest stories

Rapport de police 3 avril 202

The Gleaner

Quatre organismes d’économie sociale reçoivent des bourses BIEC

The Gleaner

Le Forum du Jour de la Terre prend de l’ampleur

The Gleaner

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp