The Gleaner
Communauté

Carole Mallette : des fonds et du soutien sur le terrain

La députée de Huntingdon, Carole Mallette, n’a pas chômé depuis qu’elle a été élue, en novembre dernier, pour représenter la vaste circonscription de Huntingdon.

La députée a dressé le bilan de sa première année de mandat lors d’un événement organisé à Saint-Chrysostome le 15 novembre dernier. Elle s’est dite particulièrement fière des investissements financiers du gouvernement dans la région, du développement des projets d’infrastructures locales et de sa présence sur le terrain. Environ 35 personnes, dont des représentants municipaux de la région, des maires et des membres d’associations et d’organismes d’affaires locaux, ont écouté attentivement Mme Mallette décrire son rôle de députée et ses nombreuses fonctions au sein de l’Assemblée nationale.

Au cours de sa première année, Mme Mallette a accueilli 19 ministres en visite dans la région. Elle a également soutenu plus de 200 organisations et a participé personnellement à plus de 250 événements, festivals et réunions avec des organisations communautaires. « Nous nous efforçons de faire en sorte que les ministres viennent dans notre région afin qu’ils soient au courant des problèmes qui nous affectent », a-t-elle indiqué, précisant qu’il s’agissait notamment d’annonces de financement pour des projets indispensables, mais aussi de situations d’urgence, telles que les visites de champs agricoles dévastés cet été, ceux-ci inondés par les pluies torrentielles.

 

Carole Mallette députée de Huntingdon a présenté un bilan du travail quelle et son équipe ont accompli dans la circonscription depuis son élection il y a un an PHOTO Sarah Rennie

 

« Le développement économique progresse ici et nous en sommes fiers », a-t-elle déclaré, tout en soulignant les investissements dans les domaines de l’agriculture, des transports, du développement touristique, du logement, de l’éducation, des soins de santé et de l’infrastructure. Elle a également mis l’accent sur l’importance d’établir des relations avec les communautés d’affaires locales et sur le travail qu’elle a effectué avec les différentes municipalités et organisations communautaires pour s’assurer d’être au courant de ce qui se passe sur le terrain dans l’ensemble de la circonscription.

« Il est important que nous travaillions en équipe, a-t-elle insisté, tout en se tournant vers les membres de sa propre équipe. Je ne fais pas ça toute seule », a-t-elle affirmé, précisant qu’elle et son équipe ont traité 295 dossiers au cours de cette première année. « Nous avons développé un réseau exceptionnel », a-t-elle ajouté, avant de promettre que son bureau satellite, situé à Sainte-Barbe, resterait ouvert jusqu’à la fin de l’année 2023, avant de déménager dans un nouveau local au sein de la circonscription.

Latest stories

Un mélange de comédie et de magie à Ormstown au bénéfice de la santé mentale

The Gleaner

Les Fermières de Sainte-Barbe donnent au suivant

L’année 2023 en rétrospective (suite)

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp