The Gleaner
Art de vivreArt de vivre

Chic, Fun, Wheaten

« Chic, fun, Wheaten » est la devise de la boutique en ligne Wheaten Store, dirigée par Christine Lavoie Gagnon, originaire d’Alma au Saguenay.

Ayant commencé sa carrière en communication d’entreprise et après plus de 24 ans au Japon, Mme Lavoie et son conjoint viennent s’installer dans la municipalité de Godmanchester. 

Boutique

La boutique en ligne Wheaten Store existe depuis maintenant deux ans. « Certains morceaux sont faits en Chine, mais la plupart des vêtements que je crée sont faits ici à Montréal. Tous mes sacs et certains de mes tissus sont également fabriqués ici », exprime la propriétaire de la boutique. Elle souligne également que l’important pour elle dans ses créations est que chaque morceau puisse se porter autant au travail que dans une petite soirée chic et que le confort et l’élasticité du tissu sont d’importance primordiale. 

La propriétaire de la ligne Wheaten Store qualifie ses vêtements comme étant confortables et chics. « C’est une ligne de vêtement chic, mais avec une touche d’humour, puisque sur chaque morceau, ou presque, vous pouvez retrouver le petit visage d’un chien Terrier (Wheaten en anglais) », indique-t-elle en riant.

La petite effigie de chien ne se retrouve pas sur chaque morceau, mais elle reste la marque de signature de la compagnie, indique Mme Lavoie. « J’ai quelques motifs différents et tous mes hauts et mes bas sont conçus pour aller ensemble ».

 

A women poses on patio stones with a leased dog lying behind her and open fields beyond.
Ensemble deux pièces chaussure et sac à main Wheaten Store PHOTO The Wheaton Store

 

Pour l’instant, la boutique est simplement disponible en ligne, mais Mme Lavoie affirme qu’elle a comme projet de vendre ses morceaux dans certaines boutiques locales et d’ouvrir son propre magasin.

« Je m’occupe de la publicité moi-même et tous les fonds ramassés sur mon site servent à financer mes projets cinématographiques », ajoute-t-elle. 

Cinéma

Le cinéma a toujours été la première passion de Mme Lavoie. « J’ai travaillé comme aide-réalisatrice de Claude Gagnon sur son dernier long métrage « Les vieux chums » et j’ai travaillé au côté de Robert Lepage comme assistante de mise en scène, partage-t-elle. J’ai touché pas mal à tout, j’ai fait des nouvelles avec Radio-Canada au japon ». 

Durant le confinement, elle réalise le court métrage intitulé Confiné, dénonçant la violence conjugale durant le confinement.

Après avoir envoyé son film à plusieurs festivals à travers le monde, elle reçoit un total de 6 prix ainsi que plusieurs nominations pour celui-ci. « J’ai reçu le prix pour la meilleure réalisation au Festival de Los Angeles et le prix du meilleur film expérimental et du meilleur court métrage à quelques festivals en Europe ».

Elle partage également qu’elle reste active et qu’elle est très impatiente de terminer le projet sur lequel elle travaille présentement. 

Pour plus d’informations sur sa boutique Wheaten Store, vous pouvez visiter son site internet : https://wheaten.store/. 

Profitez d’un 10 $ de rabais avec le code spécial : GLEANER10

Latest stories

Le partage d’histoires, le 15 mai 2024

Un rodéo à guichets fermés ouvre la saison à Ormstown

La caricature d’Eric Serre 15 mai 2024

Eric Serre

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp