The Gleaner
Dernières nouvelles

COVID-19: mise à jour du 1er avril : Rendre visite aux aînés, une question de “vie ou de mort”

Sarah Rennie
Traduit par Iris Delagrange

Le premier ministre François Legault a vivement conseillé aux Québécois d’arrêter de rendre visite aux membres séniors de leurs familles alors que la province est en proie à plusieurs éclosions de cas dans des résidences pour personnes âgées. En date d’aujourd’hui, 519 des 2,220 résidences au Québec ont reporté des cas de COVID-19. Le gouvernement a laissé savoir qu’il demanderait aux résidences d’être encore plus strictes quand à l’accès de ces maisons, mais aussi aux sorties de celles-ci. Legault a même invité les soignants et travailleurs de ces institutions à rester à l’hôtel (payé par le gouvernement) afin d’éviter de contaminer les résidents de leur lieu de travail par inadvertance.

Legault a annoncé que 449 individus de plus ont été testés positifs au COVID-19, amenant le nombre de cas total dans la province à 4,611. Le nombre de cas dans le Haut-Saint-Laurent et Suroît a également augmenté de 8 pour un total de 24. Dans toute la province, se sont 307 personnes qui sont maintenant hospitalisés dont 82 d’entre eux aux soins intensifs. Malheureusement, 33 personnes sont décédées du coronavirus. Mélissa Gilbert, du CISSMO, n’a pas pu confirmé si il y avait des cas positifs dans les CHSLD de la région.

Le premier ministre semblait par contre plus optimiste concernant les équipements médicaux, suggérant que la province avait encore de quoi tenir pour une semaine alors que hier, il semblait dire que le réseau était à “trois à sept jours” d’en manquer. Les équipements qui manquent le plus en ce moment sont les masques N-95, masques chirurgicaux, blouses de protection et gants. Malgré cela, le premier ministre affirme que la province est toujours en mesure de lutter contre le virus.

L’accès à quatre régions vient d’être restreint à partir de midi d’aujourd’hui. Des postes de contrôle ont été installés afin de réguler les voyages non-essentiels dans les régions de l’Outaouais, les MRC d’Argenteuil et Antoine-Labelle (Laurentides) ainsi que les territoires d’Autray, Joliette, Matawinie et Moncalm (Lanaudière). L’agglomération de La Tuque en Mauricie et le Centre-du-Québec font aussi partie des endroits qui seront désormais régulés.

Les deux gouvernements Canadiens n’ont pu dire quand toutes ces mesures allaient être assouplies, disant plutôt qu’elles seront certainement en place pour encore plusieurs semaines voir même mois. Il est donc impératif de respecter toutes les règles et restrictions en place, de se laver les mains et de rester le plus possible chez soi.

Latest stories

Les écoles de la CSSVT seront ouvertes pendant l’éclipse

The Gleaner

Un commerce de Sainte-Barbe rasé par les flammes

Ian Ward

Rapport de police 31 mai 2023

The Gleaner

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp