The Gleaner
Nouvelles

Crise de santé : le CISSSMO ferme des lits et demande au public d’éviter les urgences

La direction du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO) a fermé des lits d’hôpitaux et demande à la population d’éviter les salles d’urgence dans la mesure du possible au cours des prochaines semaines, car elle fait face à une grave pénurie de main-d’œuvre.

La situation précaire des hôpitaux est liée à l’entrée en vigueur de la loi visant à éliminer progressivement le recours aux agences de santé privées.

Le projet de loi 10, adopté en avril 2023, engage la province à abolir complètement le recours à ces agences d’ici à 2026. Dans le cadre d’une série de mesures visant à rendre le réseau de la santé et des services sociaux plus efficace et plus humain, des stratégies sont maintenant mises en place pour réduire progressivement le recours aux agences privées.

« Avec l’entrée en vigueur des mesures prévues par la Loi limitant le recours aux agences de placement de personnel et aux travailleurs autonomes dans le secteur de la santé et des services sociaux, les nouveaux contrats d’agence entrés en vigueur cette semaine sont plus restrictifs », explique une représentante aux communications du CISSSMO. Cela a eu pour conséquence directe de réduire le nombre de travailleurs d’agence disponibles pour travailler dans les établissements du CISSSMO.

En conséquence, le CISSSMO a été contraint de réorganiser temporairement son offre de services, en particulier dans les hôpitaux, afin de donner la priorité aux soins et aux services aux patients. Au moins 20 lits ont été fermés à l’hôpital du Suroît à la suite de la réduction des activités dans le complexe temporaire situé à côté de l’urgence. Le CISSSMO indique que plusieurs mesures intensives ont été mises en place pour limiter l’impact sur les patients et qu’on ne prévoit pas de fermeture de lits supplémentaires à court terme. Toutefois, la direction suit de très près l’évolution de la situation.

Une vaste campagne d’embauche d’employés d’agences a été menée et près de 100 travailleurs ont rejoint l’organisation de santé publique, mais la situation reste très précaire.

Les ambulances seront redirigées

Selon le CISSSMO, le ministère de la Santé et des Services sociaux ainsi que les centres de santé et de services sociaux avoisinants ainsi que les centres universitaires de santé et de services sociaux ont accepté d’apporter leur soutien durant cette période de transition.

Le CISSSMO a confirmé qu’il procède à une redistribution des territoires pour les ambulances où les véhicules transportant les résidents de certaines municipalités seront dirigés vers les hôpitaux avoisinants afin d’alléger la pression aux hôpitaux du Suroît et Anna-Laberge de Châteauguay.

Ainsi, les résidents de Hemmingford, Saint-Louis-de-Gonzague, Saint-Stanislas-de-Kostka, Sainte-Martine, Sainte-Clotilde-de-Chateauguay, Saint-Urbain-Premier et Saint-Étienne-de-Beauharnois pourraient être temporairement dirigés vers le Barrie Memorial Hospital d’Ormstown. Les résidents de Vaudreuil-Dorion, Pointe-des-Cascades, Les Cèdres et Saint-Lazare seront dirigés par ambulance vers l’Hôpital général du Lakeshore à Pointe-Claire.

Le CISSSMO demande également l’entière collaboration de la population afin que les urgences ne soient pas surchargées durant cette période d’adaptation.

Il existe plusieurs autres options pour accéder aux services de santé, notamment les médecins de famille, les pharmaciens et les trois options d’Info-Santé (811), dont l’option un pour les conseils en soins de santé, la ligne deux pour l’accompagnement psychosocial et la ligne trois pour le point d’accès aux soins de première ligne.

Le CISSSMO tient également à rappeler aux usagers et à leur famille l’importance d’accepter les transferts hospitaliers lorsque ceux-ci sont suggérés par le personnel de l’hôpital, car cela permet à l’organisation de santé de mieux équilibrer et d’optimiser ses ressources.

Latest stories

Un garçon sauvé de la noyade à Huntingdon

La CPTAQ pourrait refuser l’usine d’asphalte à Havelock

Des cyclistes s’aventurent sur les routes de la région

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp