The Gleaner
Opinion

Déclaration du directeur de publication pour le 160e anniversaire

Le Gleaner fêtera son 160e anniversaire le 18 septembre, 2023. Il s’agit d’un moment important à célébrer, non seulement parce qu’il s’agit d’une longue période d’existence pour une institution, mais aussi parce que le Gleaner se porte relativement bien malgré les défis considérables auxquels il a été confronté ces dernières années.

À l’ère du numérique et des technologies de l’information, les journaux locaux font faillite tous les jours en Amérique du Nord, et le Gleaner a failli les rejoindre il y a à peine cinq ans. Transféré d’une chaîne de médias à l’autre pendant près de deux décennies, et ébranlé par la baisse significative des recettes publicitaires et des revenus issus des abonnements avec la transition vers les plateformes numériques, le Gleaner a temporairement cessé de paraître pendant sept longs mois entre novembre 2018 et juin 2019.

À certains égards, cette fermeture temporaire a été une chance, car la communauté desservie par le Gleaner s’est rapidement rendue compte du vide qui s’était créé dans la vie sociale, politique et culturelle de la région. Les gens voulaient que le Gleaner revienne et ils se sont mobilisés pour y parvenir.

Des personnes sont devenues membres du comité de pilotage chargé de déterminer comment relancer le Gleaner.  D’autres ont fait des dons dans le cadre d’une campagne GoFundMe, ont acheté des abonnements et de la publicité pour aider à financer la relance de la publication. Une fois les choses lancées, des personnes se sont portées volontaires pour siéger au conseil d’administration afin de faire avancer l’entreprise et d’autres ont offert leurs compétences et leur expertise en tant qu’employés afin d’assurer la publication régulière d’informations locales de qualité.

Il convient également de noter que les gouvernements fédéral et provincial ont également eu le mérite de soutenir le secteur des médias communautaires, en particulier pendant les années de pandémie, grâce à des aides financières et à des initiatives de développement stratégique. Mais qui sont les gouvernements si ce n’est les citoyens eux-mêmes ?

Aujourd’hui, en tant qu’entreprise sociale à but non lucratif, The Gleaner est fermement rétabli en tant qu’élément essentiel de la vie de la région, et son avenir est beaucoup plus prometteur en tant que média appartenant à la communauté qui est, avant tout, « par et pour le peuple ». Levons nos verres au 160e anniversaire du journal… et à l’avenir !
Hugh Maynard
Directeur de publication, Le Gleaner

Latest stories

L’eau, une ressource vitale 

Guest - Opinion

Merci à la Vallée de la Châteauguay

La loi 57 : Protection des élus ou entrave à la liberté d’expression?

Invité - Opinion

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp