The Gleaner
Art de vivreArt de vivre

Développez le cuir du naturiste !

Crée il y a quarante ans, le centre écologique et naturiste La Pommerie est l’un des seuls centres naturistes au Québec.

«  L’idée de départ vient d’un Français, partage Arnaud Beauchamp, fils de Gilles Beauchamp, propriétaire de la Pommerie depuis 1996. Il trouvait qu’il n’y avait pas assez de centres naturistes et s’est informé pour connaitre l’endroit au Québec où la température était la plus chaude. Le centre étant situé dans un microclimat, il décida donc que c’était l’endroit parfait ».

La Pommerie offre une vaste liste d’activités de tout genre : soirées dansantes, volley-ball, tennis, baignade, dégustation de vin, soirée thématique, tir à l’arc, billard et plus encore.

De plus, cette année le centre possède un module pour enfants, ainsi qu’une plus grande liste d’activités pour ceux-ci. Les règlements du centre sont simples : respect des autres et de la nature.

« Nous préférons un environnement sobre, donc nous ne permettons pas de clôture et de décorations massives sur les terrains, explique M. Beauchamp. Il est également interdit de couper les arbres ou toute végétation, sans l’accord de la direction et les animaux ne sont pas permis, à l’exception des chats ».

Depuis la COVID-19, M. Beauchamp explique que leur taux d’occupation a augmenté.

« Les gens ont eu en engouement pour fuir la ville eu une évolution face à la nudité, explique le jeune homme. L’été passé a été notre meilleur été. Oui il a fallu augmenter nos dépenses pour les côtés sanitaires, mais nos revenus ont principalement augmenté ».

 Par contre, pour une question de sécurité et de bien être pour tous, le centre n’accepte aucune personne seul, en particulier les hommes seuls. Au premier signe de comportement étrange ou de voyeurisme, la personne en question sera invitée à quitter les lieux. 

Lorsqu’on lui demande quels sont les projets futurs pour la Pommerie, M. Beauchamp explique que lui et sa famille désirent explorer plusieurs avenues : possible ajout de terrain, ouverture du centre durant l’hiver et organisation d’activité de yoga et de méditation durant la semaine afin d’attirer plus de clientèle.

Il confie également qu’il désire attirer une plus grande diversité culturelle « Je suis conscient que les clients sont majoritairement blancs, mais je travaille là-dessus. J’ai fait des conférences et des apparitions à la télévision pour inviter la diversité à se joindre à nous et je vois tranquillement un changement ».

Pour expérimenter l’aventure naturiste dans l’une de leur toutes nouvelles yourtes ou l’une de leurs roulottes, pour réserver un terrain pour l’été ou pour en connaitre plus sur les activités à venir, telles que le marché des artisans en septembre, rendez-vous sur le site internet : https://www.pommerie.com/ 

Latest stories

La caricature d’Eric Serre 21 février 2024

Eric Serre

L’artiste multidisciplinaire Natacha Marleau expose à la bibliothèque de Sainte-Martine.

Nathalie Boisvert

D’un foyer à l’autre Le 21 février 2024

The Gleaner

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp