The Gleaner
Nouvelles

Franklin adopte l’équilibre budgétaire et le gel d’impôts.

La municipalité de Franklin a adopté un budget équilibré lors d’une réunion le 23 janvier dernier. Cela comprenait un ambitieux plan triennal de dépenses en immobilisations tout en gelant les impôts au taux de 2022.

« Le conseil municipal a présenté un budget équilibré et responsable qui tient compte de l’environnement économique actuel et de la capacité de payer des citoyens », a déclaré le directeur général Simon St-Michel, notant les taxes résidentielles, commerciales, industrielles et agricoles demeurent les mêmes que l’an dernier.

M. St-Michel affirme que contrairement à la plupart des municipalités de la province, les taxes vont en baisse depuis le début de 2023. Il dit que les évaluations immobilières moyennes à Franklin ont diminué de 224 613 $ en 2022 à 223 071 $ en 2023. « Cela se traduit par une diminution de la facture de taxes résidentielles pour 2023 tout en ayant gelé le taux d’imposition, qui demeure inchangé par rapport à 2022 (0,66 $ par 100 $ d’évaluation) », explique-t-il. Dans l’ensemble, la variation du compte de taxe municipale par rapport à la dernière représente une diminution de 0,67 %.

Des résidents regroupés sous le nom de Citoyens Avertis Engagés affirme qu’il aurait fallu en faire plus pour réduire les taxes. Ils continuent de dénoncer la forte augmentation des impôts qui a eu lieu en 2022, ce qui suggère que même avec le gel de cette année, les résidents de Franklin paient encore en moyenne plus de 27 % de plus en impôts qu’en 2021.

Plan triennal de dépenses en immobilisations 

En plus du taux d’imposition, le budget prévoit des investissements totalisant plus de 5, 23 millions $ par rapport aux trois prochaines années. De grands projets dans des domaines tels que la collecte des déchets résiduels, le traitement des eaux usées, l’entretien des routes, la sécurité publique et les loisirs.

Un projet pilote sera mis en œuvre à l’automne 2023 afin de réduire la quantité de déchets recueillis au sein de la municipalité. Les changements apportés au calendrier de collecte des déchets résiduels et de recyclage permettront à ceux qui le souhaitent de réduire la quantité de déchets éliminés dans les poubelles.

Franklin fournira un également un bac normalisé pour la collecte des déchets à tous les résidents, ainsi que des composteurs domestiques et des bacs de cuisine.

La municipalité travaille à une entente avec un écocentre à proximité pour éliminer d’autres types de matières résiduelles ou inutilisées. Le programme triennal de dépenses en immobilisations met également de côté des fonds pour la création d’un écocentre à Franklin. Dans un communiqué de presse, M. St-Michel indique que la municipalité évalue actuellement les diverses propriétés qu’elle possède afin de déterminer un site approprié tout en examinant les exigences en matière de construction pour ce type d’infrastructure. Un total de 150 000 $ a été budgétisé sur 3 ans pour le projet.

Le programme intensif de réfection de routes au sein de la municipalité se poursuivra avec un investissement de 801 810 $ en 2023, et les coûts totaux sur trois ans devraient dépasser 1,3 million $. M. St-Michel note que la municipalité reçoit diverses subventions gouvernementales pour aider à couvrir ces dépenses.

De nouveaux appareils respiratoires (APRA) seront achetés pour le service d’incendies volontaires au coût de 208 000 $. L’investissement, qui verra le remplacement de l’équipement, sera financé par un règlement d’emprunt.

Un nouveau parc aquatique sera installé dans le parc Antoine-Labelle, et les travaux de construction devraient commencer en 2024. Au total, 250 000 $ avaient été prévus au budget pour cette dépense. Un projet d’amélioration de l’augmentation de la capacité de l’installation de traitement des eaux usées est également en cours. Selon M. St-Michel, la municipalité prévoit utiliser une subvention pour rembourser plus de 75% des coûts associés au projet, qui vise à permettre à plus de maisons d’être connectées au système d’égouts. 

Un investissement de 2,5 millions $ est prévu pour 2025. Le budget révèle également des plans de création d’un parc public et d’une réserve naturelle sur des terrains situées non loin de la route 201 près du site de motocross à Franklin. M. St-Michel affirme que le parc comprendra des sentiers pédestres en été ainsi que des sentiers de raquette et de ski de fond en hiver. « Nous espérons être en mesure d’ouvrir le parc aux citoyens d’ici l’été 2024 », a-t-il déclaré, notant que le conseil municipal est enthousiasmé par le projet, qui devrait coûter 50 000 $ sur deux ans à compter de 2024.

Latest stories

Appel à tous les chercheurs d’emploi !

Nouvelles du CSSVT

The Gleaner

Rapport de police: Des fraudeurs arrêtés à Valleyfield

The Gleaner

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp