The Gleaner
Nouvelles

Investissement de 800 000 $ pour les emplois d’été

Un total de 96 groupes se partageront 184 emplois financés par un investissement fédéral de 806 818$ dans la circonscription de Salaberry-Suroît en 2024, selon la députée Claude DeBellefeuille. « Je me réjouis de ces investissements qui permettent aux jeunes de 15 à 30 ans de vivre une expérience de travail valorisante pendant l’été tout en aidant à combler les importants besoins en main-d’œuvre des employeurs, souligne Mme DeBellefeuille, qui est responsable de cibler les groupes prioritaires pour la circonscription.

Les fonds disponibles dans le cadre du programme Emplois d’été Canada étant justement en baisse cette année, la priorité a été accordée aux producteurs agricoles biologiques, les organismes à but non lucratif et les camps de jour offert dans les municipalités. « Le programme suscite un vif intérêt dans la région, comme en témoigne la hausse constante des requêtes au fil des ans. Pour l’été 2024, le montant total des demandes que nous avons reçues s’élève à 2,3 M$. Cependant, l’enveloppe de 806 818$ accordée par le fédéral est loin d’être suffisante pour répondre aux besoins exprimés », déplore la députée bloquiste.

C’est près de 35% du budget de 2022 qui est amputé depuis 2022, alors que le budget alloué était de 1 262 598 $. « Il est impératif que le fédéral adapte son programme et prenne conscience de l’augmentation du coût de la vie et de la nécessité d’offrir des salaires décents et compétitifs pour attirer la relève », déplore la députée, qui estime que les coupes budgétaires privent de nombreux jeunes d’emplois dans la région, et mettent en péril la pérennité des services offerts par les groupes communautaires et les entreprises touristiques et saisonnières.

« Il est impératif que le gouvernement revoie à la hausse les montants alloués partout au Québec, particulièrement dans Salaberry-Suroît. Une aussi grande différence entre les fonds disponibles et les besoins régionaux ne devrait tout simplement pas exister », conclut Mme DeBellefeuille. (IW)

Latest stories

Un garçon sauvé de la noyade à Huntingdon

La CPTAQ pourrait refuser l’usine d’asphalte à Havelock

Des cyclistes s’aventurent sur les routes de la région

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp