The Gleaner
Art de vivreArt de vivre

Le Mythe de la Femme Noire

Le documentaire Le Mythe de la Femme noire, réalisé par Ayana O’Shun se classe dans le top 20 du box-office québécois. Le long métrage d’une durée de 94 minutes démystifie les stéréotypes et clichés qui entourent l’image de la femme noire dans la société. 

Avec l’aide de touchants témoignages de 21 femmes de couleur telles que : la philosophe Agnès Berthelot-Raffard, la militante Anastasia Marcelin, la comédienne et conteuse Joujou Turenne et l’actrice Patricia Mackenzie, tous acclamés dans leurs domaines, Madame O’Shun partage à travers son film, les préjugés qui ont façonné et qui continuent de teinter l’image de la femme noire.

« J’ai voulu faire ce documentaire pour l’utiliser comme outil de conscientisation, partage-t-elle. Je sais que les choses ne changeront pas du jour au lendemain, mais je crois que les conversations comme celle que nous avons aujourd’hui sont importantes ».

 

Woman stand in front of screen showing title of film.
Ayana OShun était présente lors de la récente projection de son film documentaire primé Le Mythe de la Femme noire au Cinéma Beaubien à Montréal PHOTO Marie Nirva Louis

 

Dans son documentaire, Mme O’Shun décortique trois stéréotypes particuliers : l’image de « Jézabel », la femme noire sexualisée, la « Nounou », la femme noire qui prend soin de tous et toutes, et la femme noire en colère, celle que personne ne prend au sérieux.

« J’ai choisi la forme documentaire en particulier, car je trouve que c’est la meilleure façon de faire passer le message d’une manière brute, confie-t-elle. Selon moi, c’était une très bonne opportunité de donner la parole à plusieurs femmes et d’avoir différentes visions sur les défis que représentent ces stéréotypes sur leur vie quotidienne ».

La communauté noire est certes une des minorités les plus touchées par de fausses images créées il y a des siècles, selon de nombreuses études.

Mme O’Shun se fait une joie d’annoncer qu’elle et son distributeur, K-Films Amérique, ont comme projet d’organiser une tournée à travers le Québec, afin de présenter le documentaire dans diverse commission scolaire et festivals. 

Le film, qui a remporté le prix Magnus-Isacsson aux rencontres internationales du documentaire de Montréal sera également à l’affiche sur les plateformes de diffusion en 2024.

Latest stories

Une interview exclusive avec Nanette Workman : La célèbre chanteuse deviendra chroniqueuse au Gleaner dès janvier 2024

The Gleaner

Le partage d’histoires – Un face-à-face armé

La caricature d’Eric Serre 29 novembre 2023

Eric Serre

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp