The Gleaner
AffairesArt de vivre

Les Complices Alimentaires bonifie son réseau de congélateurs de fruits et de légumes

Le 18 avril, les Complices Alimentaires ont inauguré, au Centre médical de Huntingdon, le plus récent ajout à leur réseau de congélateurs de fruits et légumes.

Le congélateur « intelligent », ou libre-service, est désormais approvisionné en fruits et en légumes surgelés peu coûteux provenant de fermes locales; ceux-ci ont été transformés et emballés dans le cadre d’un programme d’employabilité de l’école secondaire Arthur-Pigeon, à Huntingdon. Ces produits abordables sont désormais disponibles à l’achat par le biais d’un système de tarification sociale, où les clients paient en fonction de leurs moyens.

De nouveaux congélateurs ont également été installés récemment à Mercier et à Châteauguay, ce qui porte le nombre total de points de service à dix; on retrouve d’autres congélateurs notamment au bureau de poste d’Hemmingford, à la MRC du Haut-Saint-Laurent, à l’hôtel de ville de Dundee et à La Bouffe Additionnelle. L’organisme, qui réduit le gaspillage alimentaire en récupérant des fruits et des légumes récoltés localement qui, autrement, iraient à la poubelle, prévoit également d’installer un congélateur dans la bibliothèque du Cégep de Valleyfield.

Nathalie Collin, responsable du projet, explique que le collectif reçoit des demandes de la part de diverses organisations pour l’installation d’autres congélateurs. Selon elle, le défi de cette année sera le programme d’employabilité, qui compte désormais 15 employés : « Nous estimons que si nous voulons améliorer la vie des personnes qui travaillent pour nous, nous devons les payer », explique-t-elle, tout en précisant qu’il n’y a pas de travail bénévole.

 

Le 18 avril dernier le nouveau congélateur intelligent du Centre médical de Huntingdon a été inauguré par Nathalie Collin en compagnie de la Dre Fabienne Djandji copropriétaire du bâtiment PHOTO Sarah Rennie

 

« Nous avons pu aider de nombreux jeunes à accéder au marché du travail », souligne Mme Collin, mais elle reconnaît que, pour assurer que les employés sont bien soutenus, cela implique un investissement en temps et en énergie. C’est la première année, depuis le début du projet, que les Complices réussissent à garder leurs employés tout au long de l’année.

Le congélateur « intelligent » du Centre médical de Huntingdon a été installé grâce au financement de la Table de concertation en sécurité alimentaire du Haut-Saint-Laurent. « Lorsqu’ils nous ont approchés, nous avons sauté sur l’occasion, affirme Marie-Josée Fournier, copropriétaire du centre médical avec la Dre Fabienne Djandji. Nous sommes très satisfaites du congélateur et de ce qu’il apporte à la population. Tout le monde peut manger et cela ne coûte pas très cher ».

Latest stories

Une Expo Ormstown détrempée mais réussie

Le Parc Safari entame sa saison estivale

Le Spa Franklin adopte une approche sereine en matière de développement

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp