The Gleaner
EnvironnementNouvelles

Les producteurs de la région recyclent plus de 107 tonnes de plastiques agricoles

En 2023, les agriculteurs du Haut-Saint-Laurent et des municipalités avoisinantes ont recyclé 107 152 kilogrammes de plastiques agricoles, notamment des pellicules ou films plastiques, des bâches, des sacs d’ensilage, des ficelles et des filets.

Le plastique a été récupéré dans le cadre d’un programme géré par AgriRÉCUP, en collaboration avec le Syndicat de l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Haut-Saint-Laurent, la MRC du Haut-Saint-Laurent et les municipalités de Hinchinbrooke, de Saint-Anicet et de Très-Saint-Sacrement, qui accueillent les sites de collecte.

Les déchets plastiques ont été triés et ensachés ou compressés en balles avant d’être retournés à l’un des trois sites de collecte situés à l’extérieur des garages municipaux.

La quantité totale comprend aussi les plastiques retournés à Uniag Coopérative, à Sainte-Martine, qui sont comptabilisés dans les résultats de Beauharnois-Salaberry. Ce site de collecte était également inclus dans le projet pilote original lancé dans le Haut-Saint-Laurent en raison de sa proximité avec Saint-Chrysostome.

Les trois points de dépôt du Haut-Saint-Laurent ont enregistré une augmentation des quantités de plastiques récupérés en 2023 par rapport aux quantités de 2022. Au total, 45 288 kg de résidus de plastique agricole ont été retournés à Hinchinbrooke, 22 542 kg à Saint-Anicet et 16 842 kg à Très-Saint-Sacrement, pour un total combiné de 84 672 kg. Le total de 2023 représente 8 407 kg de plus qu’en 2022. Les 22 480 kg récupérés à Sainte-Martine viennent également s’ajouter à ce total.

 

Au moins 45 288 kilogrammes de plastique agricole résiduel ont été retournés au garage municipal de Hinchinbrooke dans le cadre dun programme de récupération géré par AgriRÉCUP PHOTO Sarah Rennie

 

« Les résultats de la collecte de 2023 démontrent que la participation des producteurs agricoles continue de croître et que le besoin est là », affirme Émilie Escafit, coordonnatrice à la gestion des matières résiduelles de la MRC du Haut-Saint-Laurent.

Mme Escafit souligne que l’engagement et la participation du milieu agricole au programme d’AgriRÉCUP ont été présentés comme étant des « points forts » dans la section du diagnostic régional du Plan de gestion des matières résiduelles récemment adopté par la MRC.

Une autre initiative visant à recycler les tubulures en plastique utilisés par les acériculteurs a permis de récupérer 900 kg de tubulures à Sainte-Martine, tandis que 7 130 kg ont été apportés au garage municipal de Franklin en novembre dernier.

Ce total est en baisse par rapport à 2022, année dans laquelle les producteurs acéricoles avaient profité du nouveau programme pour recycler plus de 14 tonnes de vielles tubulures; la baisse s’explique par le fait que ce type de plastique a une durée de vie plus longue que celui utilisé dans les exploitations agricoles.

Latest stories

Un garçon sauvé de la noyade à Huntingdon

La CPTAQ pourrait refuser l’usine d’asphalte à Havelock

Des cyclistes s’aventurent sur les routes de la région

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp