The Gleaner
AffairesArt de vivre

Les propriétaires d’entreprises d’Ormstown se rallient à une nouvelle association

Plus de 40 propriétaires d’entreprises, entrepreneurs, représentants d’organismes communautaires et sans but lucratif se sont réunis dans la salle de conférence Desjardins le 10 novembre dernier pour le lancement officiel de la nouvelle association d’entreprises d’Ormstown. La forte participation reflète le besoin ressenti au sein de la municipalité, exprimé pour la première fois en avril dernier, lorsque les propriétaires d’entreprises se sont réunis pour discuter des défis à surmonter pour l’économie locale, ainsi que de l’importance de se regrouper.

La réunion était dirigée par les membres fondateurs, dont Philippe Besombes, Suzanne Hutchinson, René Gauthier et Catherine Paradis, qui ont partagé la mission et les objectifs de l’organisation : de promouvoir le développement économique d’Ormstown et des environs, d’appuyer, défendre et promouvoir les intérêts des gens d’affaire tout en améliorant la qualité de vie de ses citoyens, dans un cadre financier acceptable et accessible.

M. Besombes a exposé les objectifs, révélant ainsi que le but principal de l’association sera d’accroître la visibilité des entreprises tout en représentant les membres à tous les niveaux du gouvernement. Selon lui, le groupe organisera des activités de réseautage et développera des moyens innovants pour promouvoir les produits et services offerts au sein de la communauté, tout en travaillant ensemble pour trouver des solutions aux problèmes communs tels que la pénurie de main-d’œuvre et l’incertitude causée par une récession imminente.

 

Group of adult standing in front of a wall that has a geometric design on it.
Les membres fondateurs de la nouvelle association d’affaires d’Ormstown, dont René Gauthier, Catherine Paradis, Suzanne Hutchinson, Gabrielle Limoges et Philippe Besombes, ont participé au lancement officiel le 10 novembre dernier en compagnie des la députées Carole Malette et Claude DeBellefeuille. PHOTO Sarah Rennie

 

« Nous voulons positionner Ormstown comme le municipalité centrale qu’il a toujours été », a déclaré M. Besombes, notant qu’une campagne d’adhésion sera bientôt lancée et que les gens pourront y adhérer moyennant une cotisation annuelle de 100 dollars. Il a expliqué qu’il n’y aura pas d’employés et aucun moyen de fournir des services directs ; cependant, l’association fonctionnera comme un centre de référence pour s’assurer que les entreprises de la région puissent obtenir l’aide dont elles ont besoin. Le groupe n’a aucune affiliation politique et favorisera les partenariats et la collaboration avec différents organismes, groupes et niveaux de gouvernement.

La députée de Salaberry-Suroît, Claude DeBellefeuille, la députée de Huntingdon, Carole Mallette, ainsi que le coordonnateur économique régional de la MRC du Haut-Saint-Laurent, Réjean Lampron, la mairesse d’Ormstown, Christine McAleer, le maire de Franklin, Yves Métras, et la conseillère aux entreprises de Services Québec pour cette région, Diane Maheu, ont assisté au lancement.

Mme DeBellefeuille, qui vit à Ormstown depuis plus de 30 ans, s’est adressé à l’assemblée, disant qu’il n’y a rien de plus puissant qu’un groupe de personnes partageant les mêmes idées qui se réunissent. « Nous sortons tout juste d’une période difficile et nous nous dirigeons vers une autre où travailler ensemble devient très important, a-t-elle déclaré. Sans aucune hésitation, vous pouvez compter sur ma collaboration » !

Mme Mallette s’est montrée tout aussi optimiste. « Une entreprise qui réussit ne se fait pas sans réseau », a-t-elle déclaré, notant que l’organisation pourrait jouer un rôle dans la rupture de l’isolement souvent ressenti par les propriétaires d’entreprises et les entrepreneurs. Son enthousiasme a été relayé par M. Lampron et Mme Maheu, qui ont chacun parlé des différents services disponibles.

L’association tiendra sa première assemblée générale en février, au cours de laquelle un conseil d’administration sera officiellement élu, et des objectifs spécifiques seront définis. Une page Facebook sera créée dans les prochains jours pour diffuser les informations sur l’association et les modalités d’adhésion.

Latest stories

La caricature d’Eric Serre 30 novembre 2022

Eric Serre

D’un foyer à l’autre le 30 novembre 2022

The Gleaner

La caricature d’Eric Serre 16 novembre 2022

The Gleaner

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp

Profiter de 4 articles par mois gratuitement !

Notre communauté, notre journal !

Édition imprimée et accès numérique

L'accès numérique seul

pour seulement 60 $ par an. 

ne coûte que 40 $ par an.

Les dernières nouvelles et les nouvelles communautaires sont toujours gratuites !