The Gleaner
Communauté

Les résidents du CHSLD ne se lassent pas d’Elvis

Elvis a fait vibrer le Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de Huntingdon plus tôt cette année, en janvier, alors que l’artiste de renom Sylvain Leduc s’est produit devant un public très reconnaissant composé de résidents et de leurs familles.

C’était la deuxième fois que l’originaire de Salaberry-de-Valleyfield interprétait certains des succès les plus appréciés d’Elvis devant les résidents du CHSLD, et ceux-ci ont apprécié la soirée au plus haut niveau.

Les concerts ont été organisés à la suite d’un appel de projets répondant à la Politique de soins et de services de longue durée du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO). La politique soutient l’amélioration continue des soins et des services par la mise en œuvre d’initiatives locales visant à impliquer la communauté dans les environnements de soins de longue durée afin d’encourager la participation sociale des résidents.

Le premier concert a eu lieu au Centre d’Hébergement d’Ormstown (CHSLD). Devant le succès retentissant de l’initiative, il a été décidé que le King ferait une tournée dans tous les CHSLD de la région.

« Tout le monde apprécie le spectacle », affirme Véronique Blais, responsable des communications et des affaires publiques au CISSSMO. « Les réactions et les émotions des résidents sont entièrement positives. Certains pleurent, d’autres dansent ou rient », ajoute-t-elle.

Selon Mme Blais, il est essentiel que les résidents soient exposés à ce type d’activité afin qu’ils retrouvent un sentiment de normalité, surtout après les périodes d’isolement durant la pandémie et les éclosions subséquentes. « Écouter ou jouer de la musique peut aider les personnes atteintes de démence à développer et à maintenir des relations avec les autres tout en améliorant leur propre bien-être ».

Les concerts et autres activités organisés dans les différents CHSLD aident les résidents à exprimer leurs sentiments et leurs idées, à la fois verbalement et non verbalement, et peuvent également contribuer à stimuler la mémoire.

 

Lartiste qui rend hommage à Elvis Sylvain Leduc sest produit devant les résidents du Centre dhébergement et de soins de longue durée de Huntingdon CHSLD en janvier PHOTO Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie Ouest CISSSMO

 

Lisa De Repentigny, technicienne en loisirs au Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de Huntingdon, explique qu’en plus des événements spéciaux, comme la visite d’Elvis et les après-midi musicaux Tender Loving Care, des activités thématiques ont lieu chaque mois. Par exemple, un brunch pour la fête des mères est prévu au mois de mai pour les résidents et leurs familles.

Mme de Repentigny dit qu’elle essaie également d’intégrer des activités intergénérationnelles dans leur horaire. Les élèves qui participent au programme de leadership de l’école Arthur-Pigeon à Huntingdon visitent le CHSLD deux à trois fois par mois pour diverses activités, et les enfants des écoles primaires ainsi que de la garderie Kaléidoscope visitent aussi les résidents à l’occasion.

« C’est un petit centre, mais il s’y passe beaucoup de choses », dit-elle, tout en précisant que c’est en grande partie grâce à des bénévoles dévoués qu’ils peuvent organiser autant d’événements.

PHOTO Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO)

L’artiste qui rend hommage à Elvis, Sylvain Leduc, s’est produit devant les résidents du Centre d’hébergement et de soins de longue durée de Huntingdon (CHSLD) en janvier.

Latest stories

Un nouveau partenariat pour le Centre communautaire multiservices Un coin chez-nous

The Gleaner

Un résident de Saint-Anicet sort de sa retraite et de sa lutte contre le cancer

Une jeune de la région honorée pour son bénévolat

Ian Ward

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp