The Gleaner
Art de vivreArt de vivre

L’humoriste Mélanie Ghanimé à Sainte- Barbe

Pour célébrer la Journée internationale des droits de la femme, le Haut-Saint-Laurent accueillera l’humoriste Mélanie Ghanimé pour une soirée de divertissement le 8 mars prochain au centre Culturel Barberivain à Sainte-Barbe. La soirée débutera à 18h30 et permettra de souligner cette journée importante à l’aide de conversation et d’activités interactives. Cette première partie sera suivie du spectacle d’humour de madame Ghanimé.

Il s’agit pour le comité organisateur, composé de représentantes de Résidence-Elle, du CALACS la Vigie, d’Option ressource travail et de l’ADDS Huntingdon, d’un premier événement en présentiel pour célébrer la Journée internationale de la femme depuis le début de la pandémie. Le comité, composé de représentantes de Résidence-Elle du Haut- Saint-Laurent, se considère comme chanceux, car cette journée sera également le premier événement en présentiel depuis le début de la pandémie. « La pandémie a forcé l’isolement alors que c’est en s’unissant qu’on apporte des changements, partage Anik DeRepentigny, directrice adjointe de Résidence-Elle. Aussi, les événements en virtuel permettaient un réconfort en période de restrictions, mais l’investissement de chacune est, à mon avis, beaucoup plus grand lorsque nous sommes ensemble ».

De plus, l’événement marquera la 20e année où une activité est organisée sur le territoire.

« Au cours des dernières années, nous entendons parler de violence conjugale et d’agressions sexuelles plus que jamais, explique Mme DeRepentigny. Le droit à la sécurité est l’un des nombreux exemples qui font que de célébrer les avancées, mais aussi de souligner les inégalités, est encore aujourd’hui plus que nécessaire ».

Elle ajoute qu’organiser un événement dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes permet à la fois de célébrer les avancées des femmes, mais aussi de souligner les inégalités qui perdurent. « En 2022, aux États-Unis, le droit à l’avortement a été perdu pour de nombreuses femmes, dénonce-t-elle. Nous ne sommes toujours qu’à un fil de perdre des droits durement gagnés ». 

Les billets sont disponibles en communiquant avec Sonia au 450-264-2999, poste 230. (MNL)

Latest stories

Une Expo Ormstown détrempée mais réussie

Le Parc Safari entame sa saison estivale

Le Spa Franklin adopte une approche sereine en matière de développement

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp