The Gleaner
Nouvelles

Ormstown installera des puits d’observation sur le rang Dumas

La municipalité d’Ormstown installera trois puits d’observation pour surveiller la qualité de l’eau souterraine près des puits municipaux 6 et 8 sur des terres agricoles privées, sur le rang Dumas à Franklin.

Une résolution adoptée lors d’une réunion extraordinaire du conseil municipal, le 15 mai, charge la société Solmatech d’installer les puits et d’analyser l’eau au cas où elle aurait été contaminée par le remblai près des puits. Cette résolution fait suite à une décision rendue le 8 mai par le juge Alexander Pless de la Cour supérieure du Québec, qui permet à Ormstown de procéder aux travaux de surveillance de sa source d’eau.

Ormstown a déposé une injonction l’été dernier contre les propriétaires du terrain, Jeannine Clément et Louis Drapeau, qui ont accepté des voyages de remblai pour des travaux de nivellement qui se sont avérés contaminés, ainsi que contre la municipalité de Franklin, qui a délivré un permis autorisant les travaux de remblai. Les avocats d’Ormstown ont fait valoir que les travaux de surveillance étaient nécessaires pour protéger l’eau potable de ses citoyens et qu’il était urgent d’éliminer le sol contaminé. 

Deux analyses de sol distinctes ont conclu que le remblai déposé sur la propriété était contaminé notamment par le molybdène au niveau A-B et B-C, alors que selon la loi, seuls les sols de niveau A sont admissibles en zone agricole. Le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs a émis un ordre d’assainissement exigeant l’enlèvement des sols contaminés. Les propriétaires ne contestent pas ces faits, mais soutiennent que les travaux d’assainissement ne devraient pas être effectués à leurs frais, et ont impliqué la compagnie Crête Excavation Inc., ainsi que la municipalité de Franklin en tant que défendeurs en garantie.

 L’affaire, qui est contestée au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield, est en cours et nous sommes toujours en attente de la décision finale en ce trait à l’enlèvement du remblai contaminé, la faute et les dommages.

Latest stories

Un garçon sauvé de la noyade à Huntingdon

La CPTAQ pourrait refuser l’usine d’asphalte à Havelock

Des cyclistes s’aventurent sur les routes de la région

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp