The Gleaner
Nouvelles

Un panier fait au Québec pour aider les enfants du Québec

Yanick Michaud
Journal Saint-François

Sébastien Laberge de la Miellerie St-Stanislas fait contre mauvaise fortune, bon coeur.

La pandémie amène son lot de désagrément. Pour tous. Les entrepreneurs sont parmi les premiers touchés. Et cette année, les producteurs locaux doivent affronter les méandres de la crise sanitaire, coup sur coup. « Tous les marchés de Noël seront annulés cette année. Mais les consommateurs veulent acheter local plus que jamais. Ils veulent encourager les producteurs. Nous voulons de notre côté offrir aux gens habitués de consommer de la sorte, d’avoir une place pour se procurer des produits d’ici », lance le jeune homme débrouillard.

Laberge a réussi à joindre des producteurs de son réseau de contacts. « Tout le monde a embarqué et ont dit que c’était une bonne idée pour rendre l’utile à l’agréable », explique-t-il.

Faire un voeu et faire un don

Ainsi, il s’est informé auprès de la Fondation Fais un voeu – Make a Wish Québec et a offert de créer un panier pour récolter des fonds. « C’est une fondation pour les enfants malades d’ici. Et l’année a été difficile pour tous. Les organismes n’ont pu tenir leurs campagnes de financement. En créant ce panier de produits locaux, nous offrons de venir en aide autrement », raconte celui qui s’est allié à des producteurs raffinés de la grande région.

 

Les producteurs Catherine Cafiti Sébastien Laberge Caroline Machabée et Chris Blair ont accepté de participer au projet de panier pour la Fondation Fais un voeu Québec Il en va de même de Guillaume Benoit qui na pu participer à la photoLes producteurs Catherine Cafiti Sébastien Laberge Caroline Machabée et Chris Blair ont accepté de participer au projet de panier pour la Fondation Fais un vœu Québec Il en va de même de Guillaume Benoit qui na pu participer à la photo PHOTO Yanick Michaud Journal St François

 

De même, il a parlé à Cafiti de Saint-Polycarpe, à La Cabane à Guillaume de Mercier et de Saint-Isidore, aux Jardins de Caroline de Havelock, et aux Vergers Blair de Franklin, qui ont tous sauté à pieds joints dans le projet caritatif.

« Cafiti offre des cornichons sucrés. La Cabane à Guillaume, du beurre à l’érable fait à 100 % de sirop. On aura de la salsa douce des Jardins de Caroline et de la gelée de pomme des Vergers Blair. De mon côté j’offrirai mon miel aux framboises. Celui qui a remporté le prix du deuxième meilleur miel au monde dans les produits transformés d’Apimondia. C’est le plus grand salon de l’apiculture. Il y aura aussi mon miel crémeux », dévoile Sébastien Laberge.

Chaque panier sera vendu au coût de 50 $ et 5 $ ira à Fais un voeu.

Offert en magasin ou sur commande

Les consommateurs qui voudront s’offrir un panier fait au Québec et un don à la Fondation pourront le faire de différentes façons, dit Laberge. « Ce panier pour aider les enfants malades du Québec sera en vente au Café Wilson de Coteau-du-Lac, les weekends du 28 novembre au 24 décembre. Sinon, on peut commander par courriel au s.laberge@mielststan.ca ou sur la page Facebook de la Miellerie St-Stanislas. Nous tiendrons des journées de livraison à domicile », conclut-il. Il y aura entre 500 et 1000 paniers de disponibles, selon la demande.

 

Latest stories

Appel à tous les chercheurs d’emploi !

Nouvelles du CSSVT

The Gleaner

Rapport de police: Des fraudeurs arrêtés à Valleyfield

The Gleaner

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp