The Gleaner
Agriculture

Un producteur de la relève honoré par les PPAQ

En mars 2023, les producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) ont annoncé la création de leur toute première bourse pour les nouveaux producteurs acéricoles de la province. Cette bourse, appelée « Bourse Serge Beaulieu pour la relève acéricole du Québec », a été créée en l’honneur de Serge Beaulieu, ancien président des PPAQ, qui a dirigé l’association pendant 14 ans. Il produit du sirop d’érable dans son érablière d’Ormstown depuis plus de 33 ans.

Cette bourse de 2 500 $ est financée en partenariat avec la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ). Elle sera remise annuellement à une entreprise acéricole qui est en activité depuis moins de cinq ans et dont le propriétaire est âgé de moins de 40 ans et est titulaire d’un diplôme dans une discipline connexe à l’acériculture.

« Serge Beaulieu s’est tenu debout et a pris les devants pour stimuler la relève acéricole, a déclaré Luc Goulet, président successeur. On ne peut que souligner l’apport de cet homme, qui a été notre président pendant 14 ans. Il travaille dans notre métier et pour notre mission depuis 33 ans. Nous voulons lui rendre hommage en dédiant un prix à une idée qui lui tient à cœur ».

 

Les producteurs et productrices acéricoles du Québec PPAQ ont créé une bourse pour les jeunes producteurs de sirop dérable en lhonneur de Serge Beaulieu qui a été président de lassociation pendant 14 ans PHOTO Les producteurs et productrices acéricoles du Québec PPAQ

 

L’acériculture au Québec est une industrie en pleine croissance depuis plusieurs années et joue un rôle important dans le développement économique du Québec, voire du Canada dans son ensemble. Au cours de l’année écoulée, 1 200 nouveaux producteurs ont rejoint les PPAQ, ce qui a créé 12 583 emplois à temps plein, ajouté un milliard de dollars au PIB et généré 235 millions de dollars en revenus fiscaux. Le Québec produit environ 70 % du sirop d’érable mondial et exporte dans 70 pays.

Julie Bissonnette, présidente de la FRAQ, met en lumière l’importance de cette industrie : « L’acériculture est une production incontournable au Québec et nous constatons que de plus en plus de relèves s’y intéressent. Nous sommes persuadés que cette bourse appuiera positivement le renouvellement des générations et les relèves agricoles dans cette production en évolution ».

Pour en savoir plus, consultez le site Web ppaq.ca/bourse. Les candidatures doivent être complétées entre le 1er avril et le 30 juin. La personne lauréate sera annoncée lors de la réunion semestrielle des PPAQ, en novembre.

Latest stories

Nouvelles exigences en matière de pesticides agricoles

Ian Ward

Le Québec proclame la « Journée nationale de l’érable »

La saison des sucres se termine en dents de scie

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp