The Gleaner
Nouvelles

Un retour à la vie pour le pont Taillefer

Construit vers 1887, voire même avant, le pont Taillefer, qui enjambe la rivière Châteauguay entre Elgin et Hinchinbrooke, sera restauré à l’identique et, éventuellement, rouvert à la circulation des petits véhicules sur le chemin Gilmore. Cette décision représente un revirement complet de la part du ministère des Transports (MTQ), qui avait annoncé que la structure, connue localement sous le nom de pont Gilmore, serait démantelée en 2020.

« C’est une victoire, déclare Guylaine Carrière, directrice générale d’Elgin, à propos de la longue intervention qu’elle a menée conjointement avec le conseil municipal pour préserver la structure. Je savais que les gens voulaient voir ce pont rouvert, alors j’ai insisté », dit-elle, rappelant que la municipalité avait demandé au gouvernement de produire une nouvelle évaluation patrimoniale après avoir déterminé que le pont avait un indice patrimonial très élevé.

En effet, la nouvelle évaluation produite par le MTQ a déterminé que le pont a un indice patrimonial de 100, soit la valeur la plus élevée que l’on puisse attribuer à une telle structure. Selon Mme Carrière, le rapport suggère que l’indice patrimonial est si élevé que le pont Taillefer devrait être considéré comme étant une structure d’intérêt national. Le rapport conclut en affirmant que la région de la Montérégie et l’ensemble du Québec devraient être fiers d’avoir un tel monument sur leur territoire. En conséquence, le MTQ a confirmé, lors d’une récente réunion avec les représentants d’Elgin, que le pont serait sauvé.

« Nous sommes très, très heureux. Nous savons cependant que ce ne sera pas fait l’année prochaine, ni même l’année d’après, affirme Mme Carrière. Tout est à refaire, des culées au pont lui-même », explique-t-elle, précisant qu’il y a beaucoup de questions à se poser quant à l’ampleur des travaux, l’état de la travée s’étant dégradé depuis la fermeture du pont à la circulation en 2009.

 

Le pont Taillefer aussi connu sous le nom de pont Gilmore sera restauré à lidentique par le ministère des Transports La structure enjambe la rivière Châteauguay sur le chemin Gilmore et relie la municipalité dElgin à celle de Hinchinbrooke PHOTO Sarah Rennie

 

La structure métallique du pont est identifiée comme étant une poutre à treillis Pratt à huit panneaux reliés par des goupilles. Elle n’a pas été modifiée depuis sa construction initiale à la fin des années 1800, lorsque la construction des ponts est passée de composantes en bois à des conceptions entièrement en acier. « [Le pont] est en mauvais état », admet Mme Carrière, qui ajoute que des inquiétudes subsistent quant au choix de l’entreprise qui sera en mesure de mener à bien les travaux de restauration.

« Ce n’est qu’un début », déclare la directrice générale, qui se réjouit particulièrement pour les habitants du chemin Gilmore, qui pourront à nouveau emprunter le pont. « Je ne voulais vraiment pas qu’il se passe la même chose que sur le chemin de la 2e Concession », dit-elle en faisant référence au démantèlement du pont de Kensington.

Connu des habitants de la région sous le nom de pont Gavin, la structure, qui enjambait autrefois la rivière Trout, à Elgin, était une poutrelle Pratt métallique à cinq panneaux reliés par des goupilles. Elle a été démantelée par le MTQ en février 2015. Mme Carrière déplore le fait que la municipalité n’ait pas été en mesure de sauver le pont Gavin, laissant entendre qu’il aurait probablement eu lui aussi un indice patrimonial significatif.

Latest stories

La grippe aviaire se répand chez les bovins

Franklin : les révélations du rapport d’audit

Un demi-million pour la vitalisation de la région

The Gleaner

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp