The Gleaner
Communauté

Une initiative locale vient en aide à des femmes en situation de vulnérabilité

Il y a deux ans, Lori Belair-Boyle a mis sur pied une initiative, à l’occasion de la Journée internationale des femmes et du Mois de l’histoire des femmes, pour laquelle elle a recueilli 185 sacs à main remplis d’articles dont les femmes vulnérables pourraient avoir besoin. Ces sacs ont été donnés à Chez Doris et à Résilience Montréal, à Montréal, à La Sortie, à Vaudreuil, et à Résidence Elle, dans la région. Cette année, elle réitère cette initiative.

Dans ces sacs, on peut trouver notamment du déodorant, des mouchoirs, du baume à lèvres et des produits menstruels. Bien qu’il n’y ait plus de taxe sur les produits menstruels, Mme Belair-Boyle souligne que leur coût peut constituer un obstacle pour de nombreuses personnes. « Je pense qu’il est regrettable que nos produits d’hygiène coûtent si cher et que nous n’ayons aucune marge de manœuvre à cet égard », dit-elle.

Mme Belair-Boyle considère cette initiative comme un moyen de redonner à la communauté : « J’ai eu beaucoup de chance. J’ai été entourée de femmes formidables et fortes qui m’ont aidée dans les moments difficiles », confie-t-elle. Lorsqu’elle en a eu besoin, les femmes de son entourage ont pu l’aider à prendre soin d’elle. Ce n’est pas tout le monde qui a un système de soutien, et elle veut que les femmes sachent qu’il y a des gens qui les appuient : « Je veux vraiment que les femmes qui se sont retrouvées dans des refuges sachent qu’elles ne sont pas seules, qu’il y a des gens qui pensent à elles ». Elle souligne également qu’une fois arrivée dans un refuge, une personne a déjà traversé beaucoup d’épreuves. Le fait d’avoir quelque chose pour égayer sa journée et l’encourager pourrait l’aider à traverser une période très difficile de son parcours.

Cette année, l’initiative a déjà suscité une vague de soutien, en particulier sur les médias sociaux. Pour participer, vous pouvez contacter Lori Belair-Boyle par Facebook. Vous pouvez également la joindre à l’adresse loribelair242@gmail.com. Elle insiste sur le fait que les dons doivent être neufs ou légèrement utilisés et en bon état. Les dons seront acceptés jusqu’à la fin du mois de mars.

Latest stories

Les services de post-aidance s’installent dans la région

The Gleaner

Des animaux de compagnie en pleine forme

The Gleaner

Cocos de Pâques et chocolats à profusion

The Gleaner

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp