The Gleaner
Art de vivre Art de vivre

Projet artistique innovant pour un trio d’artistes locaux

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et ses partenaires de la Montérégie-Ouest sont heureux d’annoncer un soutien de 202 000 $ à dix artistes et deux organismes artistiques professionnels dans le cadre du Programme de partenariat territorial de la Montérégie-Ouest.

Les trois artistes selectionnés pour la MRC du Haut-Saint-Laurent ont obtenu une bourse de 20,000$ afin de créer des œuvres d’art sous forme de grandes impressions avec un rouleau compacteur, ainsi que la documentation filmée de cette création, autour du thème de la géographie et des cartes de la région. Catherine Farish, artiste en arts visuels, s’associera avec Pascale Bourguignon et Paul Abraham, artistes multi-disciplinaires, afin de produire cette oeuvre. Tous les trois ayant un style et une approche différente, ils concentreront leurs efforts et leurs reflexions afin de redonner au public une oeuvre collaborative qui sera présentée dans la région l’été prochain, grâce notamment à des partenariats avec la municipalité de Saint-Chrysostome et la Salle Alfred-Langevin à Huntingdon. Beaucoup d’artistes résident et créent à la campagne mais exposent et enseignent à la ville. Pour une fois, tout serait donc réuni localement. Peu de ponts sont généralement créés entre le public et les artistes, spécifiquement dans les régions plus rurales où les évènements culturels et artistiques sont plus rare. Ce projet se veut donc rassembleur, convivial, démystifiant.

 

Tiré d’une collection d’œuvres appelé The Firmament par Catherine Farish, 2019. PHOTO catherinefarish.com

 

Le but est non seulement de produire une oeuvre innovante mais aussi d’encourager la découverte de l’art moderne aux concitoyens de la région. Catherine Farish réfléchit depuis plusieurs années à un projet ce type et souhaite, à travers cette oeuvre, continuer à avancer dans la découverte des motifs, à la fois naturels et prévisibles mais aussi de motifs plus aléatoires. Pascale Bourguignon utilise souvent le collage comme méthode de travail, notamment avec un stylo rapidographe, une technique ressemblant à la gravure. Paul Abraham, dont le travail artistique a toujours été influencé par la Renaissance et la période Baroque, voit la cartographie et la gravure comme un lien entre les principes, symboles et les motivations de ces deux grands courants avec l’art moderne.

La MRC du Haut-Saint-Laurent, comme la plupart des MRC voisines de la région, signent depuis plusieurs années une entente territoriale avec le CALQ afin de soutenir financièrement et logistiquement les artistes locaux. Cette entente triennale, renouvelée au printemps 2020, permettra cette année à Farish, Bourguignon et Abraham de créer un projet qui aura des retombées locales et viendront renforcer, par la pratique et la documentation de l’art de façon directe, un sentiment de communauté et d’appartenance déjà fort à une région unique au Québec.

Latest stories

La caricature d’Eric Serre 18 mai 2022

Eric Serre

Photo de la semaine 18 mai 2022

The Gleaner

Jean-Pierre Mack, auteur-courage, lance son livre grâce au Centre de Formation de Huntingdon

Iris Delagrange

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp

Vous pouvez profiter de 4 articles par mois gratuitement, mais si vous êtes affamés de nouvelles de la région , nous vous encourageons à "acheter local" et aider à soutenir votre source de nouvelles locales.

Notre communauté, notre journal !

Recevez l'édition imprimée par courrier  (accès numérique complet inclus)

pour seulement 60 $ par an.

L'accès numérique seul ne coûte que 40 $ par an.