The Gleaner
Nouvelles

Démantèlement d’un réseau de passage de clandestins à Cornwall

Quatre personnes ont été arrêtées, et des mandats d’arrestation ont été émis contre quatre autres suspects, en lien avec un vaste réseau de passage de clandestins qui acheminait des migrants illégaux vers les États Unis depuis la région de Cornwall, en Ontario.

L’opération à été chapeautée par le Group de travail régional de Cornwall (GTRC), composé de représentants de la GRC, de la Police provinciale de l’Ontario, de l’Agence des services frontaliers du Canada et du ministère des Finances de l’Ontario, en collaboration avec ses partenaires américains et le service de police d’Akwesasne.

« De nombreux étrangers du monde entier viennent s’établir en Amérique du Nord, désespérément en quête d’une vie meilleure. Les réseaux criminels transnationaux exploitent ce désespoir pour profiter de ces hommes, femmes et familles, sans pour autant se soucier de leur bien-être », a commenté l’inspecteur Etienne Thauvette, officier responsable du Détachement de Cornwall, Police fédérale, région du Centre, Intégrité des frontières, par voie de communiqué. En rappelant l’importance de la collaboration pour combattre le trafic de personnes, l’inspecteur Thauvette invite les membres du public de demeurer vigilants et d’informer la police immédiatement s’ils sont témoins d’une activité suspecte à la frontière.

Le GTRC enquête sur les individus en question depuis juillet 2022, alors qu’ils ont repéré un groupe de passeurs de clandestins qui tiraient profit du passage illégal de migrants du Canada vers les ÉtatsUnis.

Le GTRC estime que le groupe de passeurs aurait fait entrer clandestinement des centaines de migrants vers les États-Unis entre juillet 2022 et 2023. Les migrants auraient payé des milliers de dollars aux passeurs pour les acheminer aux États-Unis à partir de communautés situées le long du fleuve Saint-Laurent lors de dangereux passages nocturnes, dont certains ont même couté la vie aux migrants désespérés. (IW)

Latest stories

Un garçon sauvé de la noyade à Huntingdon

La CPTAQ pourrait refuser l’usine d’asphalte à Havelock

Des cyclistes s’aventurent sur les routes de la région

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp