The Gleaner
Opinion

Consultation publique pour un 4e plan à la lutte à la pauvreté : votre opinion compte !

Comme les trois premiers plans d’actions gouvernementaux n’ont pas fait reculer la pauvreté, une rupture s’impose. Jusqu’au 30 juin, la Corporation de développement communautaire du Haut-Saint-Laurent (CDC) encourage donc le plus grand nombre de citoyens à répondre à la consultation publique en vue du prochain plan à la lutte à la pauvreté. Votre message au gouvernement doit être clair : le gouvernement a désormais l’opportunité de construire un 4ième plan à la lutte à la pauvreté qui soit, cette fois-ci, en convergence avec les réels besoins des plus vulnérables et empreint de mesures structurantes ayant un impact significatif sur leurs conditions de vie. 

Voici les cinq propositions mises de l’avant par le Collectif pour un Québec sans pauvreté : 

٠Un soutien au revenu suffisant pour que tout le monde puisse couvrir ses besoins essentiels

٠Des services publics universels, de qualité, accessibles

٠ La réduction des inégalités entre les riches et les pauvres

٠ Un salaire minimum qui permet de sortir de la pauvreté

٠ Une campagne de lutte contre les préjugés envers les personnes en situation de pauvreté

Il est impératif que le gouvernement prenne le temps d’entendre les personnes en situation de pauvreté pour bien cerner leur réalité. Ce nouveau plan devra faire preuve d’ambition et viser la sortie de la pauvreté pour l’ensemble des Québécois et des Québécoises. En somme, ce nouveau plan devra contenir des principes qui visent la réduction des inégalités et l’amélioration des conditions financières des moins bien nantis. 

Votre opinion compte et nous comptons sur votre participation. Le Collectif pour un Québec sans pauvreté laisse à votre disposition un texte à trous dans lequel vous pouvez y insérer vos propres recommandations et le renvoyer au courriel suivant : plp4@mtess.gouv.qc.ca. Vous pouvez également répondre à la consultation en suivant ce lien : https://consultation.quebec.ca/processes/consultationpauvrete
Rémi Pelletier – directeur
CDC du Haut-Saint-Laurent

Latest stories

L’eau, une ressource vitale 

Guest - Opinion

Merci à la Vallée de la Châteauguay

La loi 57 : Protection des élus ou entrave à la liberté d’expression?

Invité - Opinion

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp