The Gleaner
Nouvelles

Questions et réponses avec François Gagnon, Parti conservateur du Québec

Francis Gagnon

Avocat de formation, j’ai œuvré dans le milieu communautaire (7 ans), spécifiquement pour lareprésentation et la défense des droits de la personne. J’ai par la suite effectué un retour aux études, en droit, ayant mené à mon admission au Barreau du Québec et à une carrière au privé comme avocat de la défense (criminelle et carcérale). En 2003, je suis devenu enseignant de niveau collégial en formant des agents correctionnels, Finalement, depuis 2012, je travaille dans le domaine municipal, tout d’abord à la fonction de directeur général (8 ans) et, maintenant, comme greffier à la municipalité d’Ormstown.

 

Que feriez-vous pour améliorer ou garantir la disponibilité de services de santé de proximité pour les communautés rurales?

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) s’engage à donner une plus grande autonomie décisionnelle aux régions pour qu’elles puissent disposer de leur budget et de la gestion de leur main d’œuvre. Chaque établissement ayant sa direction pourra ainsi garantir un service plus rapide et efficace, en fonction des besoins réels de la communauté. Dans notre circonscription, l’hôpital Barrie Memorial profitera de cette décentralisation, réduisant les lourdeurs administratives actuelles. Les établissements se verront dorénavant récompensés pour des innovations réduisant les dépenses et améliorant les délais de service. Dans le but de garantir un accès aux services spécialisés pour tous dans un délai raisonnable, le Parti permettra à des entreprises privées de faire concurrence au système de santé public, le coût de leurs services étant assumé par la RAMQ.Finalement, la promotion de la santé et la prévention de la maladie, jumelées à une augmentation majeure des admissions en médecine changeront considérablement le portrait du système de santé.

 

Comment aideriez-vous les agriculteurs et les communautés agricoles à contribuer à la lutte contre le changement climatique ?

Le Parti conservateur du Québec prône une approche proactive et rationnelle quant aux questions environnementales. Nous tenons à conserver un discours réaliste, refusant de sombrer dans l’annonce de belles promesses (jamais tenues) comme le font tant de partis politiques L’innovation et les valeurs de responsabilité sont à la base de la solution. Ainsi, un gouvernement Conservateur encouragera l’entrepreneuriat en environnement et jouera un rôle de facilitateur pour encadrer et encourager les entreprises privées à développer les ressources de façon responsable. Un meilleur contrôle des rejets industriels et agricoles est également prôné par le Parti; des programmes d’aide et du soutien financier seront offerts afin d’améliorer l’isolation des bâtiments agricoles, assurer la santé des sols et la survie des cultures. Pour assurer un développement économique en parfaite harmonie avec l’environnement, le PCQ créera des pôles d’éducation nationaux à différents niveaux académiques.

 

Que feriez-vous pour garantir les droits des populations ethniques et linguistiques minoritaires ?

La défense des droits et libertés de la personne est à la base des valeurs et principes du PCQ.

Au niveau linguistique, nous nous engageons à abroger la loi 96 dès un premier mandat, trouvant plus important de franciser les immigrants an vue de viser une réelle intégration plutôt que de créer une division entre les anglophones et les francophones, qui, ensemble, ont bâti le Québec. Un véritable leader ne divise pas, il rassemble.

Le français devant demeurer la langue officielle du Québec, nous respectons l’autorité parentale et le choix que les parents font pour leurs jeunes d’âge mineur de même que celui des adultes d’étudier dans la langue de leur choix, le fait d’être bilingue étant un avantage et non une tare, surtout pour un avenir professionnel.

Latest stories

Le CSN tire la sonnette d’alarme sur les conditions de travail des ambulanciers de Huntingdon

The Gleaner

La MRC prend des mesures pour limiter les décharges illégales

Rapport du DEPIM : Dundee traverse la tempête

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp

Profiter de 4 articles par mois gratuitement !

Notre communauté, notre journal !

Édition imprimée et accès numérique

L'accès numérique seul

pour seulement 60 $ par an. 

ne coûte que 40 $ par an.

Les dernières nouvelles et les nouvelles communautaires sont toujours gratuites !