The Gleaner
Nouvelles

Questions et réponses avec Emmanuelle Perras, Québec solidaire

Emmanuelle Perras

Maître-électricienne dans la fonction publique depuis 15 ans et mère de trois enfants, Emmanuelle Perras s’implique dans sa communauté depuis plusieurs années. Elle a siégé au conseil d’établissement scolaire de leur école primaire, créé le site Saint-Bernard-de-Lacolle (citoyens ensemble) et été bénévole dans sa municipalité, notamment à la bibliothèque. Depuis cinq ans, Emmanuelle est responsable officielle du comité de coordination de QS Huntingdon. Elle est reconnue pour sa capacité d’écoute et son engagement inébranlable envers un futur plus juste et cohérent avec les constats scientifiques mondiaux. Elle désire représenter la population de Huntingdon dans la transition nécessaire qui nous attend.

 

Que feriez-vous pour améliorer ou garantir la disponibilité de services de santé de proximité pour les communautés rurales.

Québec solidaire s’engage à réduire les inégalités régionales de prestation des services publics, ce qui implique de rétablir la vocation régionale de l’Hôpital Barrie-Memorial et les services des CLSC, qui seraient ouverts 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Dans le plan de Québec solidaire, les CLSC redeviendraient le point d’accueil pour que la population ait accès à des soins diversifiés et à proximité. Ils regrouperaient de nombreux professionnels, de manière à réduire les délais de traitements. Québec solidaire compte aussi intégrer les services du milieu communautaire en leur accordant du financement à la mission, un type de financement qui s’est étiolé dans les programmes gouvernementaux des dernières années. Dans la vision de Québec solidaire, les organismes d’action communautaire jouent un rôle de pilier structurant des localités.

 

Comment aideriez-vous les agriculteurs et les communautés agricoles à contribuer à la lutte contre le changement climatique ?

Québec solidaire s’engage à convoquer le monde agricole à un grand sommet national pour le climat afin d’impliquer les producteurs dans le virage environnemental. QS compte créer un réseau public d’agronomes indépendant·es pour répondre aux besoins des fermes tout en respectant leur autonomie. Pour réduire les déplacements, on mettrait en place un réseau public d’abattoirs régionaux, tout en appuyant l’essor de centres de transformation bioalimentaire régionaux. De même, QS s’engage à accompagner financièrement les agriculteur·ices dans la réduction de leur consommation d’énergie, la protection de l’eau potable et des milieux naturels. Par ailleurs, nous voulons bonifier le filet de sécurité sociale des agriculteur·ices en réformant les programmes d’accompagnement, de financement et de stabilisation de revenus agricoles afin que ceux-ci tiennent compte des facteurs socioéconomiques et des risques climatiques en plus d’offrir un meilleur soutien au niveau psychosocial en embauchant plus de travailleuses et travailleurs de rang.

 

Que feriez-vous pour garantir les droits des populations ethniques et linguistiques minoritaires ?

Québec solidaire entend poursuivre son engagement à combattre la discrimination sous toutes ses formes (autochtones, minorités visibles, linguistiques, diversité sexuelle, de genre et corporelle, en situation de handicap). Dans sa plateforme électorale, Qs prévoit faire adopter une loi sur l’accessibilité universelle par l’Assemblée nationale. Nous voulons favoriser la représentativité des personnes, soutenir les ressources locales et régionales dédiées non seulement à la défense et à la promotion de l’égalité de tout le monde mais aussi à faciliter activement l’inclusion et l’intégration des personnes dans nos communautés. Québec solidaire veut augmenter l’application et le renforcement des programmes pour les personnes immigrantes. Il propose de créer une voie rapide et prioritaire vers le statut permanent en immigration pour les travailleurs, travailleuses immigrantes qui le souhaitent, qui vivent ici et qui ont envie de s’installer pour de bon. Changer d’ère signifie que nous faisons une campagne pour unir les gens de toutes les langues dans ce qui nous concerne tous et toutes.

Latest stories

Le CSN tire la sonnette d’alarme sur les conditions de travail des ambulanciers de Huntingdon

The Gleaner

La MRC prend des mesures pour limiter les décharges illégales

Rapport du DEPIM : Dundee traverse la tempête

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram
WhatsApp

Profiter de 4 articles par mois gratuitement !

Notre communauté, notre journal !

Édition imprimée et accès numérique

L'accès numérique seul

pour seulement 60 $ par an. 

ne coûte que 40 $ par an.

Les dernières nouvelles et les nouvelles communautaires sont toujours gratuites !